Témoignages

 

A la ferme ou sur les marchés, nous aimons vous parler de nos produits.

Nos clients aussi aiment en parler après les avoir goûtés

Nous vous livrons ici quelques-unes de leurs confidences.

 

* Marché du Ban st martin, une jeune mère de famille : « j’ai acheté vos paupiettes  la semaine dernière ; mes enfants ont adoré ; je ne pensais pas que des produits comme cela pouvaient exister »

 

* Marché de Noël : un monsieur âgé achète du lard fumé le samedi, le goûte chez lui le soir puis revient nous voir le dimanche matin, tout ému : « j’ai goûté votre lard et j’ai retrouvé le goût du lard de mon enfance, c’était vraiment bon, merci  merci »

 

* Marché de Thionville, un couple prend sa commande et nous dit  « nous adorons vos brochettes car elles sont vraiment savoureuses ; nous avions des amis le week-end dernier, on a fait un barbecue et on s’est régalés »

 

* Un jeune stagiaire venu travailler à la Ferme Brier en été : « maintenant que j’ai goûté à vos produits, j’ai vraiment du mal à manger ce qu’on trouve en grande surface »

 

* Marché de Villerupt, un client âgé d’origine italienne : « vos cacciatoris sont vraiment bonnes, elles ont un bon goût ; on sent qu’il n’y a pas de produits artificiels dedans ; c’est vraiment une bonne recette ».

 

* A la ferme, une cliente veut goûter une nouvelle recette ; sur le conseil de la vendeuse, elle teste les andouillettes et revient la semaine suivante : « habituellement je n’aime pas les andouillettes, mais les vôtres n’ont rien à voir avec ce qu’on trouve dans le commerce ; c’était vraiment bon ; je vous en commande pour la semaine prochaine»

 

* Marché du Ban St Martin, en période de fête, un client témoigne : » votre boudin blanc, vous devriez en faire plus souvent, il est vraiment excellent, surtout celui aux mirabelles »

 

* Marché de Metz Cathédrale, un couple nous déclare : « on vous a découvert récemment et on goûte vos produits chaque semaine. Tout est vraiment bon, c’est une qualité de viande qu’on ne retrouve nulle part. En particulier on adore vos côtelettes. Continuez à venir à Metz, on compte sur vous ».

 

 

Vous pensez qu’ils exagèrent ? Goûtez, vous verrez …